samedi 3 janvier 2015

A MES 46 ÉPOUSES, 302 ENFANTS ET AMIS !

  EN 2015, MON PÈRE SOUHAITE : - Que les femmes jalouses du bonheur des 46 épouses de son fils, cessent d’intimider ces dernières avec leurs histoires sans tête ni queue. Si elles veulent salir le fils, qu’elles choisissent des méthodes qui marchent mais qu’il ne leur montrera pas. Son fils a la tête bien au dessus de la ceinture, tout co-époux, quand ils en existe, le sait ! - Que les chercheurs masqués et les attaquants de pointe cessent leurs intimidations. Chez les épouses du fils, ils ont le couvert. Quant au gîte,... [Lire la suite]

mercredi 5 novembre 2014

FRANCOIS HOLLANDE, SUR BLAISE COMPAORE !

"Face à un mouvement de contestation populaire, Blaise Compaoré a été évacué sans drame avec l'aide de la France". Paris aurait donc contribué "sans y participer" à son transfert vers la Côte d'Ivoire où il est réfugié depuis vendredi. Ali Mohamed Ouba, après ta déclaration selon laquelle Ngaoundéré, parce que tu y habites, est le centre du monde, et que la libération de tous les pays africains partiraient d'ici, où sont tes flèches enflammées ? De la Principauté bien aimée de Sakbayémé ou imperturbable (comme moi) coule le... [Lire la suite]
dimanche 21 septembre 2014

ZORRO VA ARRIVER, ZORRO ARRIVE !

Il était une fois, un homme qui changeait tout le temps. Couché ou debout, il paraissait plutôt assis sur un pôt. Et comme il disparaissait tout le temps pour revenir autre, l’on crut qu’il n’y avait qu'à deux endroits qu'on pouvait le trouver : sur son pôt, ou sur son lit. On le nomma alors : l’homme à « pôt litique ». Ne confondons surtout pas avec « l'apolitique » qu’il n’était pas du tout; Il scandait partout lors de ses moindres déplacements que tous ceux qui passaient ou arrivaient n’avaient dans son domaine, qu’un science qui... [Lire la suite]
dimanche 25 mai 2014

FAUTE DE REFAIRE LE MONDE, PARLONS-EN !

La vie est si simple, suivons-la  sans rien compliquer. Si elle se cabre, demandons-lui mieux avec sagesse et elle donnera en son temps. Nos efforts seront alors récompensés !
dimanche 22 décembre 2013

MON PERE DISAIT !

Bitjomè, si ton épouse ne rêve plus, c’est grave, très grave. Cours vite lui pêcher du bon poisson, chasser du gros gibier, cueillir de belles fleurs. Pose tout cela sur ta poitrine, enveloppé d’amour qu’elle ne voit plus. Alors, elle te remettra dans « son » rêve !Papa, j’ai 46 épouses qui ont tout d’un coup l’œil brillant ! C’est l’amour qui s’exprime ainsi ? Alors merci à toi, merci à elles ! 
Posté par Maange mbai à 21:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 25 février 2013

ON SE TAIT ENFIN ?

Je ne sais pas pourquoi, mais ne doit-on pas être tenté de croire le personnage le plus proche de l’incandescence, s’il nous dit que le feu chauffe et brûle même ceux qui s’en approchent de bien près ?    Probablement parce que les uns et les autres ont joué à le nourrir le drame de leurs petites phrases, mais aussi de leur légitime autorité sur leurs terres respectives, nos 7 amis et compatriotes retenus en otage (au Cameroun ou au Nigeria) n’ont toujours pas été libérés.  Désormais, le Ministre camerounais de... [Lire la suite]

mercredi 27 juin 2012

ON ATTEND !

 La démocratie ? On dit que c’est le gouvernement par le peuple. Hum ! On dit aussi qu’elle a commencé à remporter un succès considérable à travers le monde à la fin de la première guerre mondiale. Mais au cours des années 20 et 30 du siècle dernier, ce même peuple nourri à la démocratie a commencé à parler de dictature dans diverses régions du globe. Aucun pays africain n’est indépendant alors, laissons-leur les mots.  Après la seconde guerre mondiale, voilà  venue, toujours par les inventeurs du mot... [Lire la suite]
vendredi 4 mai 2012

LE MENTEUR, C'EST L'AUTRE !

QUOIQU'IL ARRIVE, VOUS ETES TOUJOURS CONTENT ... - C'EST UN MENSONGE !- AH BON, JE MENS ?- ALORS, VOUS N’ETES JAMAIS CONTENT !- PETIT CALOMNIATEUR ! QUELLE AMUSANTE PARTIE, DES MENTEUR QUI SE MESURENT LA LONGUER DU NEZ !
lundi 30 avril 2012

DIX JOURS AVANT UNE ELECTION CAPITALE !

Dix jours avant le passage des français aux urnes pour le second tour de la présidentielle, témoignage d'un étranger, sur la condition des siens dans un centre de rétention. Ils de tel pays ou de tel autre, ils ne sont pas d'ici. Alors, la porte ! L'étranger, cause des malheur du monde ? Qui donc est étranger ? Francis Belinga s'adresse à toi qui l'es et à toi qui ne penses pas l'être !
dimanche 6 novembre 2011

AU COEUR DE NOS TRADITIONS "L'ASSIKO"

ON A BEAU LA REJETER, ELLE DEMEURE, COMME LE NATUREL! ELLE REVIENT TOUJOURS AU GALOP ET FAIT MIEUX, ELLE RÉSISTE ET PERSISTE. DU FOND DE NOS TROUS ICI ET AILLEURS, IL FAUT JUSTE UNE NOTE MUSICALE OU UN MOT DIT EN NOS LANGUES POUR NOUS SORTIR DU LIT DE NOS NOSTALGIES. NOSTALGIE DU TEMPS QUI PASSE, NOSTALGIE DE CES TERRES QUE NOUS QUITTONS UN TEMPS, JAMAIS POUR TOUJOURS !