lundi 1 juin 2015

QUESTION POUR CES CHAMPI(GN)ONS

  Alors que bien des gens criaient « ALI, BOMA YE et croyaient dur comme fer que le prince allait réitérer l’exploit de MOHAMED, boxeur, à Kinshassa, l’on a réalisé que le Prince jordanien s’était trompé de ring et de royaume. Dans celui de la FIFA où il voulait pousser trop vite, il a compris que tous les champi(gn)ons ne peuvent pas toiser le grand Sepp, Roi de la forêt du foot ! Malgré sa défaite lors de l'élection présidentielle de la FIFA, le Jordanien Ali ben Al-Hussein a été salué chez lui à Amman, par de... [Lire la suite]

lundi 4 mai 2015

PREUVE DE CONCURRENCE ILLICITE SELON LE FILS DE LA PRINCIPAUTÉ !

Onze fabricants de produits laitiers ont été condamnés en France pour entente illicite, après une longue enquête de l'Autorité de la concurrence. Ils se réunissaient pour trouver en douce, les prix de leurs produits à proposer aux clients. Ils devront payer 192 millions d’euros d’amende, soit Le droit de la concurrence interdit tous accords entre entreprises, toutes décisions d'associations d'entreprises et toutes pratiques concertées qui ont pour objet ou pour effet d'empêcher, de restreindre ou de fausser le jeu de la... [Lire la suite]
mercredi 21 janvier 2015

MON PÈRE DISAIT : DU BONHEUR POUR LA JEUNESSE !

La compagnie des enfants est souvent très enrichissante. Par moments, une “étincelle” jaillit entre père et fils quand ils font ensemble quelque chose de spécial et d’inoubliable. Un jour de saison sèche où les oiseaux marins rasaient la surface du grand fleuve de la Principauté à la recherche de leur repas, mais aussi jouant, le temps était clair ; Je jouais dans sa cabane offrant la meilleure vue de l’imperturbable cours d’eau à cet endroit quand mon père y monta et me dit : - On doit découvrir un beau panorama là-haut, veux-tu... [Lire la suite]
lundi 19 janvier 2015

ET SI DE CHARLIE, NAISSAIT UNE RÉELLE PRISE DE CONSCIENCE ?

Une page de journal, une émission à la télé ou à la radio, même le moindre commentaire nous ramènent tous à la violence bien souvent gratuite désormais, à laquelle nous nous livrons. Nous, oui, nous ! Pourquoi donc faire homme ou femme à part, alors que le monde va mal ? Pris individuellement, tous les humains se déclarent bon. Jetons plutôt un regard panoramique et constatons, sans oser juger. Vraisemblablement les maux dont nous souffrons tous ne vous sont pas inconnus ; L’étendue universelle de certains de ces problèmes et les... [Lire la suite]
samedi 17 janvier 2015

VOILA POURQUOI ELLES AIMENT LEUR BELLE-MÈRE !

Ma mère qui faisait preuve de sagesse pratique, aidait mes sœurs à économiser beaucoup de temps et de force, et travailler de façon plus efficace. Grâce à ces secrets qu’elle leur confiait, elles trouvent du temps pour davantage donner des preuves d’amour à leurs époux. Lorsque je suis tombé dessus. J’ai immédiatement su que ses conseils feraient la joie de ses brus. Je les ai alors confiés à ma première épouse, qui les a multipliés dans la Principauté bien aimée. Depuis qu’elles les appliquent, je suis un époux ravi au milieu de... [Lire la suite]
Posté par Maange mbai à 06:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 16 janvier 2015

MONOLOGUE D’UNE ANCIEN COMBATTANT !

Depuis plusieurs heures, il tournait le bouton de sa radio qui ne le quittait jamais, cherchant chaque fois la chaîne qui informait sur les événements en cours. Toutes le faisaient à la ronde ! Moko ici, Charbi là, l’Asie et l’Est plus loin, sur un fond de crise qui emportait tout sur son chemin. Elle était née plusieurs années plus tôt chez les armoricains et, comme un escargot, traçait sans le dire, son sillon vers les lieux les plus éloignés de la terre. Dans ce coin oublié par ce qu’ils appellent civilisation, rien n’avait... [Lire la suite]

lundi 12 janvier 2015

IL FAIT ENCORE PARLER DE LUI !

UNE PLAINTE AURAIS ÉTÉ DÉPOSÉE CONTRE DIEUDONNE, POUR APOLOGIE DU TERRORISME. IL AURAIT DÉCLARÉ DANS LES RÉSEAUX SOCIAUX : "JE SUIS CHARLIE COULIBALY". VOILA UNE CARICATURE QUI NE PASSE PAS. PEUT-ELLE ÊTRE VERBALE ? CECI DIT, UNE PLAINTE EST UNE DEMANDE FAITE EN JUSTICE, DE TRANCHER. NEUF FOIS LES CARICATURES DE CHARLIE ONT ÉTÉ CONDAMNÉES. LE RESTE DU TEMPS, CHARLIE A EU GAIN DE CAUSE. SI LA JUSTICE RÉPUBLICAINE A EFFECTIVEMENT ÉTÉ INVITÉE, ELLE TRANCHERA, COMME TOUJOURS ET TOUS RESPECTERONT SA DÉCISION !  
dimanche 11 janvier 2015

IMPRESSION D'EXPRESSION !

Cher papa, C’est aujourd’hui la grande marche à Paris, je suis heureux d’avoir avalé des kilomètres de ce parcours bien fléché. Je suis maintenant assis sur le trottoir, regardant l’interminable et bigarrée foule qui continue sa procession. Tout d’un coup, je me souviens de la marche organisée par le Président François Mitterand en 1990, après la profanation du cimetière juif de Carpentras. Cette marche organisée par le Président François Hollande abattu le record. Il nous faudra probablement des siècles pour encore vivre un tel... [Lire la suite]
mardi 6 janvier 2015

ALLAH EST GRAND ! LE POISSON, PAS TOUJOURS BAR !

Assis près de ma mère qui pilait sur un rocher l’énorme quantité de feuilles d’une plante particulière qu’il avait rapportés, mon père me demanda de m’installer à ses côtés, regarder et l’écouter : Fils, c’est le grand jour aujourd’hui. Une fois par an et tu le sais depuis que tu es né, lorsque l’eau n’est plus abondante dans la rivière, tous les habitants de ce village se groupent ici, nous sommes les premiers arrivés, les autres vont nous rejoindre. Chaque famille, la mixture de cette plante obtenue, va se diriger vers la rivière... [Lire la suite]
lundi 5 janvier 2015

AUX LARMES, CITOYENS !

Il y a quelques années, le fils de la principauté vous faisait part d’un arrêté municipal interdisant de mourir dans la commune de Cugnaux, près de Toulouse. Dans la commune de Champlan, c’est le maire divers droite qui aurait interdit l’inhumation d’un bébé dans le cimetière de son territoire. Raison : Le cimetière est réservé à ceux qui paient les impôts locaux. Traduction : Les Roms étant des voyageurs et qu’ils n’ont de base nulle part sur la vaste terre, comme les nomades du désert et les pygmées, ils n’ont droit à rien... [Lire la suite]